Pour mon premier article, j’ai choisi de vous parler de motivation suite à une enquête que j’ai pu lire et qui fait écho à ma mission de coach en entreprise.

Arrêtons de penser que nos collaborateurs sont irresponsables, incapables de prendre des initiatives … depuis des années, les managers les ont infantilisés, en leur disant à coup de grand process qui, quand, comment ils doivent faire leur travail … alors que chaque personne a des ressources et des talents extraordinaires qui ne demandent qu’à s’exprimer. Tout le monde est motivé, le manager doit prendre le temps de s’intéresser à son collaborateur pour comprendre ce qui est important pour lui, source de sa motivation.

Qu’est-ce que la motivation ? Comment elle se construit ? Comment motive-t-on aujourd’hui ? Comment motiver demain ?

La motivation est un processus qui nous pousse à agir, la comprendre, c’est comprendre pourquoi un individu agit alors que rien ni personne ne l’y contraignent. 

Qu’est ce qui nous pousse à agir ?

  • Des phénomènes extérieurs (une personne qui rentre dans le bureau)
  • Des phénomènes intérieurs (la faim, la soif …)
  • Des phénomènes plus complexes : nos croyances, notre système de valeurs

Transformer ces phénomènes en action qui ont une signification nous poussent à agir.

La motivation se construit de deux sous- types de motivation :

  • Les motivations durables, profondes, on parle là du tempérament, l’empreinte, elle se construit dès le plus jeune âge, ce sont les choses que l’on aime faire par plaisir et non pas pour le résultat.
  • Les motivations conditionnelles, qui sont-elles construites par notre culture, la famille, l’environnement et qui dépendent du résultat, de la reconnaissance.

Cette dernière motivation inhibe malheureusement la première et met la plupart des personnes en mode automatique, sous stress. Un état physique et psychologique, le stress, qui doit nous avertir que quelque chose ne va pas bien.

Les managers essaient encore aujourd’hui de manager leurs collaborateurs avec les mêmes méthodes utilisées depuis de nombreuses années. Ils mesurent, analysent, évaluent, regardent le savoir-faire et non le savoir être, fixent des objectifs.

Et l’humain dans tout ça … il est en couple, a des enfants, des états d’âmes, des joies, des peurs, des envies, des rêves. Il est intelligent, réfléchit, responsable, autonome et curieux … et pourtant le management d’aujourd’hui fait comme si toutes ces qualités, paramètres n’existaient pas.

Qu’entendons-nous aujourd’hui dans les entreprises :

  • Je ne me sens pas écouté(e)
  • Mon boss ne m’accompagne pas, je suis un numéro
  • Il me dit toujours ce qu’il ne va pas mais jamais ce qu’il va bien
  • Je ne me sens pas valorisé(e) dans mon travail
  • Elle ne me fait pas confiance
  • Pourquoi faire plus, je ne serais pas remercié(e).

….

Ces expressions de mécontentement reflètent assez bien le mal-être et la démotivation que nous rencontrons dans les entreprises et il est temps d’écouter nos collaborateurs pour leur donner un cadre bienveillant et propice à leur épanouissement professionnel et personnel.

« Le management lui-même a assez peu changé, les noms changent mais les théories de base restent les mêmes. Ce qui a changé, par contre, c’est la place que l’entreprise a pris dans la société »

 

Comment motiver demain ? Voici les 4 critères indispensables pour les salariés pour se sentir bien dans leur entreprise :

  • Avoir de bonnes relations avec son manager et ses collègues.

Créer du lien individuellement et en équipe, écouter la personne, s’intéresser à elle avec empathie et bienveillance.

  • Être reconnu pour le travail accompli.

Valoriser la personne pour son travail, la remercier, la responsabiliser en lui faisant confiance.

  • Avoir un Équilibre Vie privé/vie professionnelle

Considérer la personne dans sa globalité, on ne peut pas dissocier la vie professionnelle de la vie personnelle.

  • Travailler dans une entreprise socialement responsable.

Trouver un équilibre cohérent entre efficacité économique, équité sociale et préservation de l’environnement.

 

Des besoins que nous entendons, nous coach, régulièrement dans les entreprises et pas seulement de la part des nouvelles générations.

Vous, manager, avez-vous déjà posé la question à votre collaborateur sur les valeurs qui animent le sens de sa vie, les besoins auxquels il veut répondre et est-ce que son métier, sa vie est en phase avec ses valeurs et ses besoins. C’est avec cette empathie, cette écoute, ce respect que vous motiverez vos salariés.

Vous vous sentirez grandi de cette expérience, votre leadership sera reconnu par vos collaborateurs, votre patron, vos pairs …

Vous travaillerez avec satisfaction, motivation, vous pourrez faire appel à votre créativité pour animer votre équipe, tisser des liens et créer de la cohésion, vous sentir utile à vous-même et aux autres. Tout ce temps que vous gagnerez en sérénité, en confiance vous laissera du temps pour la performance de l’entreprise.

Et dites-vous, que si vous vous êtes dans cette posture, vos collaborateurs adopteront la même.

« Ce qui est naturel, pour un être humain, c’est plutôt de s’occuper de ses proches, d’être familier et personnel. Ce mode froid et instrumental de traiter le monde et les gens, c’est quelque chose d’assez fou. C’est complètement anti-naturel